D’après Edgar DEGAS – Danseuse Arabesque Numéro 3 SERIE N

15,000.00

Danseuse Arabesque d’après Edgar DEGAS

1 en stock

Catégorie :

Description

Danseuse Arabesque  Epreuve en bronze .
Numéro de modèle 3 sur 74 modèles différents
LETTRE N
d’après Edgar DEGAS
fonte VALSUANI
1998
 Livré avec certificat sur demande

Chronologie

 

1917 : 27 septembre : décès d’Edgar Degas. Découverte des 150 sculptures de cire, d’argile et de plâtre dans son atelier 6 Boulevard de Clichy.

Dès 1918 : Adrien Hébrard réalise des bronzes à partir des 74 sculptures les mieux conservées avec l’accord des héritiers Degas.

1936 : Mise en règlement judiciaire de la fonderie Hébrard, Adrien Hébard meurt en 1937. La fonderie Hébrard cesse de fonctionner.

circa 1955 : Albino Palazzolo, ancien chef d’atelier de la fonderie Hébrard est désormais chef d’atelier de Valsuani. Les plâtres de Degas ont été transférés chez Valsuani.

1956 : Nelly Hébrard vend les cires à P. Mellon, collectionneur américain qui en fait don à la National Gallery of Art de Washington.

1980 : Leonardo Benatov achète la fonderie Valsuani.

1990’s : Re-découverte des caisses contenant les plâtres obtenus à partir des sculptures de
cire de Degas.

1998 : La fonderie Valsuani réalise un tirage limité des 74 bronzes (29 exemplaires ; 20 lettrés de A à T et 9 numérotés de I/IX à IX/IX) issus des plâtres de la fonderie.

juin 2011: Création du Comité Edgar Degas. Bruno Pasquier assure la Présidence.

 2011 : Le Comité Degas confirme l’authenticité des plâtres découverts chez Valsuani et celle de l’édition Degas-Valsuani.
mai 2012 : Reconnaissance de l’authenticité des bronzes au symposium scientifique du Musée de l’Hermitage de St Petersburg
Certificat du comité DEGAS

Informations complémentaires

Dimensions 30.5 × 41 cm