SYLVAIN VIGNY 1903- 1970

400.00

Catégorie :

Description

Huile sur toile à la touche tantot fondue à la brosse et au pinceau tantot à la couleur

pure  appliquée à la sortie du tube  métier vibrant et rapide aux tons sourds et la

couleur acide  equivalents plastiques d une personnalité mystique qui accroche

l ‘ etrangeté

Bio

 Autodidacte étrange, haut en couleur, truculent et rabelaisien, torturé, écorché vif et chaleureux, qui est arrivé en France à 26 ans et s’est installé à Nice cinq ans après. Son univers est peuplé de fantômes: un expressionnisme sombre, une peinture qui n’a rien d’aimable mais qui porte en elle une brutalité tragique et authentique, une sorte de noble inquiétude teintée de mysticisme. » – Gérald Schurr10« Sa peinture est brutale, mais chaleureuse, inquiète et chaotique, le décor des personnages, la nostalgie des coiffures seigneuriales ou bourgeoises, font penser à l’Espagne, aux fêtes vénitiennes, à la Belle Époque, etc. Le monde selon Vigny est un spectacle tragique et fantastique. » – Dictionnaire Bénézit3

la critique

  • « Sa peinture développe un univers tragique; il est surtout un peintre de la figure humaine, mais une figure douloureuse et tragique. Ses peintures sont d’un expressionnisme sombre et tourmenté. » – Gilbert Croué11